l'herbe aux gueux

Au moyen-âge, les mendiants (les gueux) utilisaient ses feuilles irritantes pour se faire des ulcérations sur la peau, et ainsi apitoyer les passants.

l'herbe aux gueux

Retour